Introduction à l'étude de l'Astrologie

De toutes les sciences dites occultes, l’Astrologie est une des moins connues. Son abord est si pénible qu’elle a rebuté plus d’un chercheur et que, maintes fois, elle a été décriée follement par des sceptiques qui n’avaient pas su la comprendre, ou admirée naïvement par des croyants qui n’avaient pas pu en pénétrer les mystères. Les uns et les autres lui ont fait un tort immense ; par leurs exagérations réciproques ils en ont éloigné les vrais savants et ils ont retardé son avancement. Mais notre époque est curieuse de tout ce qui peut augmenter le domaine de la connaissance de l’homme, et c’est à ce titre que l’Astrologie fait aujourd’hui la préoccupation de plusieurs esprits d’élite.

L’Astrologie est la science qui traite des astres dans leur vie propre et dans leur vie en groupe. Autrement dit, elle considère les corps célestes, ou astres, comme des corps vivants et leurs groupes, ou systèmes de planètes tournant autour d’un centre, comme des êtres. Selon du reste l’immortelle hypothèse d’HERSCHELL : « Au lieu d’être isolées dans l’espace infini, a dit cet astronome, toutes les étoiles dépendent les unes des autres, font partie d’un vaste ensemble soumis à une loi déterminée de condensation et dans lequel chacune d’elles agit sur les autres en même temps qu’elle subit leurs actions : ensemble qui, par conséquent, change et évolue, et constitue en réalité quelque chose de vivant. »

Nous ne pouvons d’ailleurs plus nous arrêter à chercher une définition de la vie en prenant pour base l’organisation, nous devons admettre que cette vie s’étend à la moindre molécule qui existe, nous devons donc arriver à l’hylozoïsme. Et nous trouvons la preuve de cette nouvelle conception dans le quatrième état de la matière, dans l’état radiant.

L’Astrologie est par conséquent une philosophie de la Nature, mais une philosophie éminemment concrète, une philosophie très scientifique et positive. Elle se divise donc en deux parties :

 

  1. L’Astrologie spéculative.
  2. L’Astrologie expérimentale.

La première recherche les lois, la seconde les analyse et les expérimente. La première comprend la Cosmosophie ou métaphysique astrale, et la Cosmologie ou psycho-physiologie astrale. La seconde comprend l’Astrologie pratique qui traite des influences astrales sur chacun des mondes planétaires en général et l’Horoscopie qui étudie les déterminations de chaque individu.

Dans la Cosmologie se rangera naturellement l’Astronomie spéculative ou Mécanique céleste, qu’il est nécessaire de posséder le plus complètement possible quand on veut se livrer avec fruit aux travaux astrologiques, et dans l’Astrologie pratique se comprendra l’Astrologie sociale, cette branche encore mystérieuse que Robert FLUDD n’a pas voulu livrer.

Le champ est vaste, immense même : il n’a de limite que l’infini. La science des astres est la plus sublime de toutes les sciences, elle est comme le couronnement de tout le savoir positif humain.

L’horoscopie tire son nom de ce principe général que l’action des astres, laquelle est en harmonie avec leur nature et en proportion avec leur puissance, s’exerce au moment de la naissance d’un être avec une intensité telle qu’elle fixe la destinée. Elle a été souvent prise pour l’Astrologie tout entière ; elle a, de tout temps, grandement intrigué les hommes et, de ce fait, a été fréquemment pratiquée par des gens sans grand savoir ni scrupules qui en ont tiré profit en trompant le public : il en est résulté que ces faux savants ont embrouillé la science et l’ont surchargée de pratiques inutiles, telle que l’Onomancie [1].

L’Horoscopie envisage principalement l’étude des thèmes d’après les données fournies par les trois autres branches de l’Astrologie.

On appelle thème un schéma céleste dressé pour une heure donnée, sur un point du globe terrestre donné. Le calcul permet de n’avoir point à se transporter, ni dans le temps, ni dans l’espace, pour résoudre le problème.

1. Il faut entendre par ce vocable un mode populaire de divination, procédant de l’altération d’une science très supérieure, quoique très mystérieuse, qui traite des lois du déterminisme du Verbe Humain et est à proprement parler la Logosophie.

Source : Traité d'Astrologie générale, P. -V. Piobb
Yanda Kaumbu Thierry
Posté le 21/12/2015 13:49:33 Je souhaite recevoir les cours d'astrologie et un mail a chaque nouveau commentaire.
Invité
Posté le 15/10/2018 10:08:01