Le zodiaque, un ensemble parfait

Etymologiquement, Zodiaque provient du grec zoe diakos, la « roue de la vie ».

Le zodiaque forme dans son ensemble une structure cohérente et parfaite. Il n’y a aucun signe de trop et il n’en manque aucun. Chaque signe représente un maillon d’une chaîne spiralée qui s’élève sans fin.

Le zodiaque décrit par un langage symbolique le périple de toute vie manifestée qui prend conscience d’elle-même. L’unité, Dieu, pour se manifester à la perfection et réaliser un complet accomplissement doit s’exprimer en douze étapes.

Nota. — toute manifestation implique une expérience relative à l’espace-temps. Le zodiaque décrit à la fois douze étapes temporelles et douze stations « géographiques » nécessaires à l’expression achevée de la manifestation. Aussi peut-on voir le zodiaque comme une succession d’instants différents qui se succèdent pour accomplir un cycle, mais aussi comme une succession de localisations différentes indispensables à la formation d’un tout cohérent (au niveau anatomique par exemple, chaque signe correspond à une partie du corps, de la tête [Bélier] aux pieds [Poissons]). C’est ainsi que le zodiaque décrit les douze mois de l’année mais aussi l’ensemble des régions de la Terre où chaque pays porte une signature zodiacale.

Il est intéressant de noter que sur Terre, il existe toutes les saisons simultanément si on sait se déplacer au bon endroit. Cela signifie qu’à un moment donné (quand le temps est rendu fixe), le zodiaque sert de découpage parfait de l’espace et inversement, un lieu fixe étant donné, le zodiaque sera l’expression parfaite du déroulement temporel.

Le zodiaque doit donc être considéré comme un ensemble parfait auquel on ne peut rien ajouter ni retrancher. Avec le nombre 13 on passe à un autre niveau, on change de plan ou de cycle, c’est alors une transmutation. Dans le passage du 12 au 13, il y une phase de création nécessaire (c’est pourquoi la peur du 13 est une peur de l’inconnu : puisqu’il s’agit d’un nouveau cycle, rien n’est plus comme avant).

Avec le 12, l’œuvre est complète et achevée. 

Invité
Posté le 26/05/2019 11:47:34