Angélique

Angelica Archangelica

angelique.jpg

Angélique, plante de la famille des ombellifères, dont les pétioles et les tiges confits sont utilisés pour la décoration des pâtisseries. Originaire du Moyen-Orient, l'angélique de jardin pousse à l'état sauvage en Eurasie septentrionale et en Amérique du Nord.

Cette plante peut atteindre 2 m de hauteur. Sa tige est creuse, ses feuilles très vertes et ses fleurs blanc-vert. Elle affectionne les terrains humides et ombragés. Sa forme courante est cultivée dans les jardins pour ses graines aromatiques, ses feuilles et sa tige. Les graines sont utilisées pour aromatiser les alcools, en particulier la Bénédictine. On fait également des décoctions de feuilles, et les racines sont comestibles.

L'angélique sauvage pousse dans les marécages et au bord des cours d'eau en Europe. Elle se distingue de l'angélique de jardin par sa tige plus fine et violacée. En outre, ses fleurs sont rosées. La grande angélique croît en Amérique du Nord. Sa racine est violette. Les deux espèces sauvages ressemblent fort à des ombellifères toxiques! La plus grande prudence est donc requise si l'on entend les consommer.

 

Famille : Ombellifères

Origine : France

Parties utilisées : plante entière, racine, semences

Obtention de l'HE : par distillation des racines fraîches

Rendement de l'HE : 1%

Densité de l'HE : 0,870 à 0,905

Indice de réfraction de l'HE : 1,476 à 1,483

Pouvoir rotatoire de l'HE : +20°à +40°

Chimiotypes : alpha et beta pinène, limonène, coumarine, un terpène, résines...

Contre-indication : dermatoses

Synonymes : racine du Saint-Esprit (des médecins de la Renaissance), herbe des anges...

Divers : huile essentielle chère

 

Propriétés (une des plantes les plus précieuses) :

  1. Antispasmodique
  2. Apéritif
  3. Béchique
  4. Carminatif
  5. Diurétique
  6. Emménagogue
  7. Expectorant
  8. Stimulant
  9. Sudorifique
  10. Préventif des maladies contagieuses
  11. Contre-poison de la belladone, ciguë, colchique
  12. Tonique digestif (crue ou cuite, facilite la digestion des aliments gras)

 

Indications :

Usage interne :

  1. Fatigue générale
  2. Anémie
  3. Atonie digestive des sujets faibles
  4. Acidité gastrique
  5. Aérophagie, spasmes de l'estomac et de l'intestin
  6. Vomissements spasmodiques
  7. Ballonnements
  8. Entérite
  9. Tuberculose, bronchites chroniques, asthme nerveux
  10. Insuffisance hépatique
  11. Migraines nerveuses
  12. Vertiges, syncopes
  13. Impuissance
  14. Troubles des règles (insuffisance, douleurs)
  15. Leucorrhées
  16. Chlorose
  17. Rachitisme
  18. Scorbut

Usage externe :

  1. Affections buccales
  2. Algies rhumatismales
  3. Contusions

 

Mode d'emploi :

Usage interne :

  1. Infusion (racine ou semences) : 40g par litre d'eau. 1 tasse après les repas
  2. Teinture : 20 à 30 gouttes avant les repas
  3. Alcoolature : même posologie
  4. Poudre de racine : 4 à 8g dans du sirop ou un liquide quelconque
  5. Vin d'angélique :
    Racine d'angélique coupées 60g
    Cannelle fine 8g
    Vin rouge 2 litres

    Infuser à froid pendant 4 jours, dans un bocal fermé. 1 cuillerée à soupe matin, midi et soir au coucher (fortifiant, surtout digestif)

  6. Crème d'angélique (apéritive, digestive) :
    Tiges fraîches d'angélique 8,5g
    Muscade 4g
    Cannelle 1,5g
    Clous de girofle 0,30g
    Sucre 300g
    Eau 300g
    Eau-de-vie 1 litre

    Faire fondre le sucre dans l'eau et mélanger tous les constituants (couper les tiges en petits morceaux). Laisser macérer 6 semaines. Filtrer à froid. 1 verre à liqueur

  7. Liqueur d'angélique :
    Tiges vertes d'angélique 45g
    Eau-de-vie 1 litre 250
    Eau 750g
    Sucre 1 Kg

    Laisser macérer, 4 jours, les tiges coupées en petits morceaux dans l'eau-de-vie. Ajouter le sucre et l'eau, et laisser macérer une semaine. Filtrer. Conserver bouché.

Usage externe :

  1. Teinture-mère : 1 cuillerée à soupe dans 1 verre d'eau bouillante

 

N.B. :

  1. Graines et racines figurent dans la chartreuse. Les tiges vertes sont employées en pâtisserie et en confiserie
  2. Annibal Camoux, qui mourut à 120 ans en 1959 mâchait continuellement de la racine d'angélique
  3. L'angélique était autrefois utilisée contre les morsures des chiens enragés
  4. La dessiccation enlève aux fleurs et aux feuilles leurs propriétés
  5. Le baume du Commandeur est un remède jadis utilisé dans le traitement des plaies.

 

Mode de fabrication :

Racine d'angélique 10g
Millepertuis 20g
Alcool à 80° 720g

Laisser macérer 8 jours en agitant de temps en temps

Ajouter :

Myrrhe } aa 10g
Encens

10 jours plus tard, ajouter :

Baume de tolu 60g
Benjoin 60g
Aloès 10g

Filtrer 10 jours plus tard

 

Element : Feu

Divinités : Vénus

Correspondance planétaire : Soleil

Invité
Posté le 18/03/2019 21:19:01