Ergot de seigle

Claviceps purpurea

Ergot de seigle.jpg

Ergot, nom désignant indifféremment une maladie du seigle, le champignon responsable de cette maladie, le sclérote (mycélium compact et dur, ou organe de fructification) formé par le champignon, et le sclérote séché qui contient certaines drogues.

Les champignons causant l'ergot sont des moisissures qui infectent le seigle et d'autres graminées. Le mycélium filamenteux de cette moisissure se répand dans les tissus de la fleur et attaque les ovaires, qui se déforment, grossissent et se flétrissent. Le mycélium situé en profondeur dans l'ovaire se durcit et finit par former un sclérote.

Le sclérote séché, utilisé en médecine, contient des alcaloïdes cristallins tels que l'ergotamine, C33H35N5O5, l'ergostérol, et l'alcaloïde amorphe ergotoxine, C35H39N5O5. L'histamine est également présente en quantités infimes. Des doses modérées d'ergotamine provoquent la contraction des fibres des muscles lisses, comme celles des artérioles terminales. On l'utilise pour contrôler les hémorragies et provoquer les contractions de l'utérus lors d'un accouchement; elle sert également à traiter les migraines. En doses massives, ce médicament cause la paralysie des terminaisons des nerfs moteurs du système sympathique. L'ergotisme (mal des ardents), une maladie touchant l'homme et les animaux, est dû à la consommation excessive d'ergot : chez l'être humain, par surdose de drogue ou par l'absorption de pain contaminé, et chez le bétail, par l'ingestion de graminées infectées par l'ergot. L'ergotisme chronique sévère se caractérise par des troubles mentaux, des crampes musculaires, des convulsions, et la gangrène sèche des extrémités. L'une des drogues psychodysleptiques, le LSD est chimiquement apparentée aux alcaloïdes de l'ergot de seigle.

 

Famille : Clavicipitacées

Parties utilisées : les sclérotes dénommés "ergots"

Chimiotypes : diéthylamide de l'acide lysergique

Synonymes : seigle ergoté, seigle cornu

 

Usages : L'ergot provoque la contraction des organes à fibres lisses et des parois des vaisseaux; d'où son usage en gynécologie et dans certains cas d'hémorrhagie.

 

N.B. :

  1. Les ergots mélangés à la farine provoquent chez l'homme et chez les animaux des accidents très grâves, connus sous le nom d'ergotisme ou feu de Saint Antoine. Cette maladie se traduit par une gangrène sèche des extrémités et finalement par la perte des membres
  2. Le médecin seul peut prescrire son emploi
Invité
Posté le 20/06/2019 17:58:57