Gingembre

Zingiber officinalis

gingembre.jpg

Gingembre, plante originaire d'Asie de la famille des zingibéracées, à rhizome aromatique, utilisée comme légume et condiment.

La famille des zingibéracées comporte environ 50 genres et 1 300 espèces. Elle est présente dans toutes les régions tropicales, mais surtout en Extrême-Orient. Les fleurs compliquées et irrégulières des membres de la famille ont une étamine fertile tandis que les étamines stériles se sont transformées en staminodes pétaloïdes. Les espèces de cette famille sont très cultivées dans les pays tropicaux en raison de leurs fleurs décoratives et des produits qu'on extrait de leurs rhizomes en particulier. Outre le gingembre, la famille compte la marante, originaire des Antilles, des racines de laquelle on extrait une fécule comestible et le curcuma, un important ingrédient de la poudre de curry.

L'ordre auquel appartient la famille des zingibéracées comprend 8 familles et quelque 1 800 espèces, abondantes dans toute la zone tropicale humide. Les espèces de l'ordre sont caractérisées par la présence de rhizomes. Ces rhizomes, souvent charnus, contiennent de grandes quantités d'amidon ou d'autres substances utiles. Les feuilles ont un limbe charnu avec des nervures parallèles perpendiculaires à une nervure centrale épaisse. Celle-ci se prolonge en un pétiole et une gaine foliaire. Ces gaines se recouvrent étroitement, formant un pseudo-tronc rigide. Le "tronc" du bananier n'est donc pas une tige mais l'enroulement des gaines foliaires les unes autour des autres. À l'exception de la tige florifère, les tiges des plantes de l'ordre sont rarement visibles car elles sont souterraines ou recouvertes par les gaines foliaires.

Les fleurs de l'ordre sont généralement remarquables, bien que parfois des bractées situées au-dessous des fleurs ou des grappes de fleurs soient plus visibles que les fleurs elles-mêmes. Dans la moitié des familles, les trois sépales et les trois pétales sont les parties les plus visibles des fleurs. Ces familles ont cinq ou très rarement six étamines fertiles. Les autres familles n'ont qu'une étamine fonctionnelle et deux ou trois staminodes pétaloïdes, c'est-à-dire ressemblant à des pétales. Ce sont ces staminodes que l'on remarque, les sépales et les pétales étant plus discrets.

La famille des musacées, avec 2 genres et environ 40 espèces, est présente dans les habitats détériorés des pays tropicaux de l'Ancien Monde. La pollinisation de ses fleurs unisexuées est souvent assurée par des chauves-souris. Le bananier est originaire de l'Asie du Sud-Est mais c'est maintenant une culture importante dans tous les pays tropicaux humides, à la fois comme aliment de base local et comme produit d'exportation. Les bananiers ont des fleurs stériles et les fruits se développent sans qu'il y ait eu fécondation, ce qui explique que les bananes ne contiennent pas de graines. La production de nouveaux plants se fait de manière uniquement végétative et la propagation est assurée par des rejets qui se développent à la base des plants âgés.

La famille des strelitziacées, avec 3 genres et environ 7 espèces, est originaire d'Amérique tropicale, d'Afrique méridionale et de Madagascar. Elle inclut l'arbre du voyageur, l'un des rares membres ligneux de l'ordre. Le strelitzia et l'héliconia sont cultivés pour leurs fleurs durables portées par de grandes bractées colorées en forme de barque.

 

Famille : Zingiberacées

Origine : Indes, Malaisie

Parties utilisées : racine, essence obtenue des racines par entraînement à la vapeur

Obtention de l'HE : par distillation des rhizomes

Rendement de l'HE : 1,5 à 3%

Densité de l'HE : 0,847 à 0,886

Pouvoir rotatoire de l'HE : -25° à -50°

Chimiotypes : une oléorésine contenant le gingénol, composé de plussieurs phénols, gingérone, zingizérène, d. phellandrene, cineole, camphene, alcools sesquiterpeniques

Divers : condiments, boissons

 

Propriétés :

Usage interne :

  1. Antiscorbutique
  2. Antiseptique
  3. Apéritif
  4. Carminatif
  5. Dépuratif
  6. Fébrifuge
  7. Stimulant
  8. Stomachique
  9. Tonique

Usage externe :

  1. Antalgique
  2. Ophtalmique (?)

 

Indications :

Usage interne :

  1. Inappétence
  2. Digestions pénibles
  3. Flatulences
  4. Diarrhées
  5. Constipation
  6. Prévention des maladies contagieuses
  7. Impuissance

Usage externe :

  1. Douleurs rhumatismales
  2. Angines
  3. Cataracte (cf. N.B)

 

Mode d'emploi :

Usage interne :

  1. En condiments dans la cuisine et les pâtisseries
  2. Essence : 1 à 3 gouttes plusieurs fois par jour dans du miel
  3. Teinture: 10 à 20 gouttes avant les repas, utilisées seules ou en association :
    Teinture de gingembre 10g
    Teinture d'absinthe 5g

    XX à XXX gouttes avant les repas

Usage externe :

  1. Douleurs rhumatismales : frictions avec le liniment :
    Teinture de gingembre 40g
    Essence d'origan 2g
    Alcoolat de romarin 60g

    Ou

    Teinture de gingembre 180g
    Essence d'origan } aa 6g
    Essence de genièvre
    Essence de cyprès 3g
    Essence de térébenthine 12g
    Alcoolat de romarin q.s.p. 500ml

    Frictions 2 ou 3 fois par jour, des endroits douloureux, pendant 15 jours - 3semaines, même si les douleurs ont été effacées en deux ou trois jours

  2. Angines accompagnées d'œdème : gargarismes avec ½ à une cuillerée à café de teinture de gingembre pour un verre d'eau bouillie tiède

 

N.B. :

  1. Le gingembre entre dans la composition de nombreuses boissons (ginger-brandy, ginger beer, jamaïca ginger...)
  2. L'eau distillée était autrefois considérée comme un des meilleurs remèdes ophtalmiques (cataracte)
  3. Au Sénégal et au Fouta-Djalon, les femmes utilisent le tubercule du gingembre pour s'en faire des ceintures dans le but de réveiller les sens endormis de leurs époux
  4. On utilise également le gingembre sous forme de poudre comme topique rectal pour forcer les chevaux à relever la queue, signe de vigueur et de race toujours apprécié des fervents de l'hippisme

 

Element : Feu

Correspondance planétaire : Mars

Invité
Posté le 20/06/2019 17:00:58