Mélisse

Melissa officinalis

melisse.jpg

Mélisse, plante herbacée vivace aromatique (de la famille de la menthe). La mélisse officinale, ou citronnelle, est ­cultivée dans les jardins depuis des temps très anciens. Originaire d'Europe, elle a été introduite en Amérique du Nord. Les tiges et les feuilles sont encore utilisées comme tonique et stimulant léger. Le goût est astringent et l'arôme léger. L'alcool est obtenu par distillation de ses feuilles fraîches : l'eau de mélisse a des propriétés antispasmodiques. La mélisse peut aussi être consommée sous forme de tisanes.

On confond parfois la mélisse avec une espèce d'herbe à chats, la chataire, dont l'odeur est similaire.

 

Famille : Labiées

Origine : Europe

Parties utilisées : sommités fleuries et feuilles

Obtention de l'HE : par distillation des feuilles

Rendement de l'HE : 0,014%

Densité de l'HE : 0,900 à 0,924

Chimiotypes : citral, citronellal, géraniol, linalol, pinène, limonène

Synonymes : citronnelle, citronnade, piment des ruches, thé de France

Divers : parfumerie, boissons, l'huile essentielle de rendement très faible est souvent coupée

 

Propriétés :

  1. Action tonique sur cerveau, cœur, utérus, appareil digestif
  2. Antispasmodique, augmenterait le flux biliaire
  3. Stimulant physique et intellectuel (serait un brevet de longévité...)
  4. Stomachique
  5. Sédatif
  6. Carminatif
  7. Favorisant des règles
  8. Sudorifique
  9. Vermifuge
  10. Cholérétique

 

Indications :

Usage interne :

  1. Migraine (due à de mauvaises digestions)
  2. Névralgies (faciales, dentaires, de l'oreille, de la tête)
  3. Emotivité
  4. Crises nerveuses, convulsions, épilepsie
  5. Syncopes, vertiges, bourdonnements d'oreilles
  6. Spasmes (asthme, digestif, cardiaque)
  7. Déficience intellectuelle (mémoire), mélancolie
  8. Indigestion
  9. Règles douloureuses
  10. Anémie
  11. Insomnies d'origine nerveuse
  12. Vomissements de la grossesse

Usage externe :

  1. Piqûres d'insectes (guêpes...)

 

Mode d'emploi :

Usage interne :

  1. Infusion : une cuillerée à dessert de sommités fleuries par tasse d'eau bouillante. Infuser 10 minutes. 3 tasses par jour
  2. 20g pour 1 litre de vin blanc. Bouillir 2 à 3 minutes. ½ verre, 2 fois par jour
  3. Hydrolat : 10 à 20g par jour
  4. Alcoolat composé du Codex : 2 à 5g par jour, dans une infusion ou sur du sucre
  5. Teinture-mère : 40 à 50 gouttes dans une infusion de fleurs d'oranger, après les repas
  6. Eau de mélisse (des Carmes) :

    Dans une cruche en grès :

    Esprit de vin à 33° 3 litres
    Feuilles et fleurs de mélisse 500g
    Racines sèches d'angélique 4g
    Zeste de citron 125g

    Boucher. Laisser macérer 9 jours, en agitant chaque jour. Passer à travers un tissu fin en exprimant.

    Remettre dans la cruche et ajouter :

    Coriandre 200g
    Noix de muscade concassée 40g
    Cannelle fine concassée 4g
    Clous de girofle 2g

    Boucher. Laisser macérer 8 jours, en agitant chaque jour. Passer avec expression et ajouter 350g d'eau distillée. Laisser reposer 24 heures. Filtrer. Mettre en bouteille et boucher. Par petits verres, en usage interne (stomachique, antispasmodique). Sur coupures, plaies, en usage externe.


    A ne pas prendre en cas de chaleur, soif intense.

Usage externe :

  1. Huile de mélisse en friction (migraines, rhumatismes)
  2. Feuilles de mélisse en décoction dans un grand bain (action calmante contre troubles nerveux et spasmes, règles douloureuses)
  3. Feuilles en compresses : engorgement mammaire, ecchymoses
  4. Suc de mélisse fraîche (piqûres de guêpes...)
  5. Pour éloigner les insectes (moustiques...) Stop-Insectes

 

N.B. :

  1. Les feuilles servent à parfumer les potages, salades, ragoûts et sont utilisées dans les marinades de harengs et d'anguilles (Hollande, Belgique)
  2. Le mot citronnelle est, comme la "grippe", assez galvaudé car diverses plantes le portent et parmi elles, la mélisse, l'aurone mâle, la verveine odorante. La Citronnelle (Cymbopogon - graminée) est une plante ligneuse très odorante par ses constituants (géraniol, citronnellol...) douée de propriétés antiseptiques et insectifuges. On l'utilise surtout en boisson d'agrément rafraîchissante.
  3. Son nom de citronnelle est sans doute due à son ancienne appellation de Cédronnelle.
  4. 2g à jeun d'essence de mélisse entraînent une lassitude suivie d'un engourdissement, et un sommeil s'accompagnant d'un ralentissement respiratoire et du pouls, d'un fléchissement de la tension artérielle.

 

Element : Eau

Correspondance planétaire : Lune

Invité
Posté le 23/01/2019 17:01:29