Thé

Thea chinensis

the.jpg

Thé, feuilles séché­es du théier (arbuste de la famille des théacées), consommées en infusion. Le thé est un stimulant aromatique, contenant des huiles essentielles et de la théine, qui est en réalité le même produit que la caféine. La concentration du thé en caféine est comprise entre 2,5 et 4,5%, alors que le café n'en contient, en moyenne, que 1,5%. Les feuilles du théier sont cueillies jeunes ou sous forme de bourgeons (l'âge de la feuille déterminant le goût et la variété du thé). Plus âgées, elles sont dures et coriaces. Elles sont ensuite séchées, fermentées ou non, puis éventuellement torréfiées pour donner une infusion de thé. Immédiatement et intégralement séchées après la cueillette, les feuilles fournissent du thé vert (young hysong, hysong, etc.); partiellement séchées, puis fermentées, elles donnent divers thés noirs (orange pekoe, pekoe, pekoe souchong, souchong, etc.). Des extraits de diverses plantes (cannelle, cardamome, bergamote, écorce d'orange, pétales de jasmin, etc.) peuvent être mélangés aux feuilles pour aromatiser le thé. En Chine, le thé est connu pour ses vertus médicinales depuis le IIIe millénaire avant J.-C.; sa consommation sous forme d'infusion s'est largement répandue entre le Ve et le IVe siècle avant J.-C. Au Japon, où le thé a été introduit au VIIIe siècle après J.-C., sa préparation fait l'objet d'un rituel codifié depuis le XVIIe siècle, la cérémonie du thé. Le thé noir, le plus répandu, représente de 80 à 90% de la production mondiale. Le thé vert est originaire de Chine et du Japon.

 

Famille : Théacées

Origine : Chine, Japon

Parties utilisées : feuilles, bourgeons

Chimiotypes : Bases xanthiques (1 à 5%) – surtout théine, et théophylline, théobromine, tanins (7 à 25% dans la feuille sèche), vitamines : 300mg de vitamine C par Kg de feuilles fraîches, vitamine P, B2, ac. pantothénique..., sels minéraux

Divers : Ne contient pratiquement pas de protides, glucides, ni lipides

 

Propriétés :

  1. Tonique général et cérébral
  2. Antiathéroscléreux (Katz et Stamler, W. Young...)
  3. Vasodilatateur (coronaires)
  4. Diurétique
  5. Facilite la digestion
  6. Astringent

 

Indications :

  1. Fatigue générale et intellectuelle
  2. Prévention de l'athérosclérose
  3. Diarrhées

 

Mode d'emploi : en infusion


Façon de préparer le thé :

Une théière en terre vernissée ne servant qu'à cet usage. Versez-y de l'eau bouillante, agitez pour bien chauffer l'intérieur, attendez 1 minute, et jetez-la. Mettez la dose de thé pour le nombre de tasses : 1 petite cuillère par personne, plus une, pour le tea-pot comme disent les anglais. Versez un peu d'eau bouillante dessus, couvrez, laissez infuser 3 minutes, ajoutez le reste d'eau bouillante et servez tout de suite. Si le thé est trop fort, versez de l'eau chaude dans la tasse.

 

N.B. : Chaque variété de thé a ses partisans. Le thé de Ceylan est parmi les plus estimés, avec le thé de Chine au jasmin.

L'arôme du thé gagne du terrain sur celui du café dont on connaît à ce jour 608 composés chimiques.

 

Correspondance planétaire : Mercure

Invité
Posté le 24/01/2019 06:03:50