Abbaye de Spanheim

Historique de l'Abbaye de SpanheimSpanheim, ou Sponheim, est un petit village situé dans la campagne allemande, dans le land de Rhénanie-Palatinat, à une quinzaine de kilomètres de Bad Kreuznach.

Son Eglise fut fondée en 1044 par Eberhard von Nellenburg, puis convertie en 1101 en monastère par Stephan II, Comte de Sponheim. Au début, ce monastère n’était habité que par douze Bénédictins qui venaient du couvent de Saint-Albin, à Mayence. Huit d’entre eux avaient la prêtrise ; les quatre autres n’étaient que des frères « convers ».

Selon Ernst Heidel, le 8 juin 1124, ils choisissaient l’un d’entre eux pour abbé, selon la règle et la coutume des communautés monastiques. Puis, entre 1124 et 1483, vingt-quatre abbés se succédèrent à Spanheim.

C’est en 1482, et le 25 janvier, que Jean Trithème arriva à l’Abbaye, alors dirigée par Johann von Kolnhausen. On raconte que ce jour, la neige tombant en abondance, l’obligea à demander asile au monastère. Puis, après y avoir séjourné une semaine, il déclara vouloir quitter l’habit séculier. Il fût admis le 21 mars 1482 au nombre des novices, et fit profession le 21 novembre.

 

Le 29 juillet 1483, suite à la démission Kolnhausen, Jean Trithème, alors âgé de vingt et un ans, fût élu par les moines abbé de Spanheim.

Johannes Trithemius
cliquez pour agrandir

 

A cette époque, l’Abbaye dont il prenait possession était en pleine décadence matérielle et morale. Cependant, Jean Trithème prit immédiatement à cœur ses nouvelles fonctions. Il rendit à l’édifice son aspect primitif et restaura mœurs, règles et discipline. De plus, il s’appliqua à recueillir différents ouvrages en tout genre et en toute langue, principalement en grec et en latin. Ainsi, peu à peu, il parvint en une vingtaine d’années à constituer la plus belle bibliothèque de toute l’Allemagne. Et en 1502 il y avait à Spanheim, 1646 manuscrits de la plus haute importance, de la plus grande rareté.

Hélas ! Actuellement, il n’en reste rien.

Abbaye de Spanheim
cliquez pour agrandir

 

L’Abbaye, reconvertie depuis en église paroissiale, ne reflète guère aujourd’hui la vie de Jean Trithème. Figurent, cependant, dissimulés sur la façade, un lion et un aigle.

Abbaye de Spanheim - Lion
cliquez pour agrandir

 

Abbaye de Spanheim - Aigle
cliquez pour agrandir
Invité
Posté le 23/05/2019 17:33:29