Les infusions

C'est la façon la plus simple d'accommoder les feuilles et les fleurs pour obtenir des remèdes ou des boissons fortifiantes ou calmantes. On la prépare exactement comme le thé, à partir d'une seule plante ou d'un mélange de plusieurs, et on la boit chaude ou froide.

Les vertus médicinales de la plupart des plantes sont contenues dans leurs huiles essentielles qui s'évaporent si l'on ne met pas de couvercle. Cela s'applique tout particulièrement à la camomille allemande (Chamomilla recutica). Pour réaliser l'infusion, utiliser une théière munie d'un couvercle ou une tasse recouverte d'une soucoupe. Verser de l'eau frémissante sur les plantes. Les tisanes les plus courantes peuvent être bues en quantité, mais certaines plantes, telle l'achillée millefeuille (Achillea millefollium), riche en principes actifs, doivent être consommées avec modération. D'autre telle la grande camomille (Tanecetum parthnium), ont une telle concentration de composants qu'elles ne peuvent être préparées en infusion. Pour toutes les plantes, il est indispensable de respecter les posologies, car les infusions ne sont pas dépourvues d'effets secondaires en cas d'erreur de dosage.

  1. Mettre les plantes dans le filtre et placer celui-ci dans la tasse. Verser l'eau frémissante.
  2. Couvrir la tasse et laisser infuser 5 à 10 minutes avant d'enlever le filtre. Ajouter, selon les goûts, une cuillère à café de miel pour sucrer l'infusion.

Infusion en théière

Ebouillanter la théière puis y placer la plante. Verser de l'eau frémissante, remettre le couvercle et laisser infuser pendant 10 minutes. Verser l'infusion, en la filtrant, dans une tasse. Ajouter, selon les goûts, une cuillère à café de miel .

Source : Larousse, Encyclopédie des plantes médicinales
Invité
Posté le 20/07/2019 05:19:01