Le Soleil dans le thème astral

Répondre
Invité Invité
Posté le 09/08/2018 07:55:57
Le signe occupé par notre Soleil natal nous montre la route que nous devons emprunter pour édifier notre Moi et pour nous individualiser. Nous devons développer les qualités positives et constructives de notre signe solaire pour nous réaliser et nous épanouir. Nous devons les intégrer dans notre vie, en y conformant éventuellement le choix de notre profession.

Le signe occupé par notre Soleil natal symbolise le but vers lequel diriger nos efforts conscients et non ce qui vient instinctivement.

Le signe occupé par notre Soleil natal colore également notre image animus-père.

La Maison qu’occupe notre Soleil natal, et celle dont la cuspide est en Lion ou qui contient ce signe, désigne un domaine de vie dans lequel nous devons nous impliquer activement et où nous avons besoin de nous distinguer, de nous faire remarquer et de nous singulariser. C’est par ce Soleil dans la Maison de notre thème qu’il occupe que nous prenons conscience de nous-mêmes, de notre ego et de notre identité. C’est également là que nous nous séparons de la mère archétypique pour dégager notre Moi séparé.

La vie va nous demander bien des efforts dans la Maison où se trouve notre Soleil, et nous aurons toujours l’impression de pouvoir faire mieux. C’est dans ce domaine de notre vie que nous devons nous battre, comme avec des dragons qui nous empêchent d’avancer ou qui font obstacle à notre développement et notre accomplissement.

Tout ce qui concerne le père ou l’animus peut se voir la Maison où se trouve le Soleil. Cette Maison peut aussi nous renseigner sur la nature d’une éventuelle vocation.

Par ailleurs, toute planète aspectant notre Soleil représente une énergie liée, positivement ou négativement, au développement de notre individualité, de notre sentiment d’identité et de notre expression personnelle. Nous devons trouver le moyen d’exprimer et d’inclure cette énergie dans notre vie, peut-être en choisissant une profession en rapport avec cette planète. Si vous avez, par exemple, dans votre thème un aspect Soleil-Neptune, vous rencontrerez forcément Neptune au cours de votre vie ; vous l’exprimerez peut-être dans une carrière « neptunienne » en rapport avec la musique, les arts ou les professions ‘aide.

En effet, nous rencontrons les planètes aspectant notre Soleil par l’intermédiaire de ceux qui interviennent dans notre vie, surtout lorsqu’il s’agit d’une opposition. Ainsi, si dans votre thème il existe une opposition Soleil-Saturne, vous allez trouver que les autres vous limitent ou vous bloquent. Mais vous devrez en fin de compte reconnaître et intégrer ces qualités initialement projetées sur les autres.

Toute planète aspectant le Soleil influe sur les questions concernant le père et l’animus.
Répondre
Invité Invité
Posté le 09/08/2018 08:03:15
Le domicile du Soleil est le Lion.

Or, le plus vieux symbole du Soleil est la royauté. Ce n’est pas par hasard que Louis XIV se faisait appelé « le Roi Soleil ». Très longtemps, la royauté était considérée comme l’incarnation terrestre de la divinité et le roi comme l’interprète humain de la volonté divine ici-bas. Dans les temps anciens, le roi avait également une fonction religieuse et son rôle ne se limitait pas à gouverner le peuple. Il était le « pontifex », le « faiseur de ponts », l’intermédiaire entre le ciel et la terre.

Même s’il nous faut parfois lutter pour l’exprimer, notre nature lunaire ne se bat pas consciemment pour réaliser des objectifs dans le monde extérieur. Cette faculté de sollicitude envers nous-mêmes est innée ; il nous suffit de l’écouter. La Lune est, en outre, de nature régressive et nous ramène sans cesse vers le passé et le lien avec notre mère, car nos besoins fondamentaux, émotionnels et physiques restent pratiquement identiques toute notre vie.

Le Soleil, en revanche, induit la progression ; il est un principe actif et dynamique qui se déploie tout au long de notre existence, un processus en devenir dirigé vers une vision ou un but futur. Dans tous les mythes solaires, le héros est toujours sur la voie de la réalisation. Il n’est pas héros de naissance, mais il doit mériter le droit de le devenir, d’accéder à la royauté, et de représenter le dieu qui le protège.

Le héros, toujours masculin, n’est pourtant pas la propriété exclusive des hommes, de même que la mère lunaire n’est pas celle des femmes. Nous possédons tous les deux dimensions, solaire et lunaire, dans notre nature.

Le déroulement de l’aventure du héros correspond au développement de notre Soleil, et il est aussi pertinent pour les femmes que la sagesse nourricière de la Lune l’est pour les hommes. Les adjectifs « masculin » et « féminin » employés pour décrire une image symbolique ne font pas allusion à un sexe particulier. Ils qualifient les qualités d’énergie, dynamiques ou réceptives, que symbolisent les divinités masculines ou féminines de la mythologie et leurs images évocatrices.

De même, la conjonction ou le mariage mythique du Soleil et de la Lune décrit un potentiel intérieur de relation entre ces différents aspects de la personnalité chez les deux sexes.
Invité Invité
Posté le 10/12/2019 23:37:26
Gras Italique Souligné Citation Liste à puces Image Lien