La superstition liée au Millepertuis..

Répondre
Invité Invité
Posté le 13/06/2018 09:49:34
Le nom scientifique Hypericum nous viens de Dioscoride qui appelait la plante UERIKON, l’origine de ce nom n’est pas connu et il existe plusieurs interprétations, on divise ainsi ce mot en Hyper qui signifie « au dessus » ou « au delà » et eikon qui signifie « image » ou « représentation », d’après Edmund C. Jaeger (dans A source-book of biological names and terms, 1972) c’est parce que la plante était suspendu au dessus d’icône religieuse comme symbole de protection, d’autres interprétation traduise ces termes grecs par « qui chasse les fantômes » ou encore «dépassant l’imagination». Une autre explication est que le nom de la plante serait dérivé du nom du titan Hyperion, père d’Hélios lui-même appelé parfois Hyperion. Hélios portant sa couronne solaire tels les pétales des fleurs du millepertuis.

Certains auteurs du moyen âge l’ont également appelé « Corona Regia », la couronne royale. On s’en servait également à cette époque pour chasser les esprits mauvais d’où son nom de « Fuga Daemonum », la chasse diable, au moyen âge on croyait en effet que les troubles mentaux étaient du a des possessions démoniaques, hors il est aujourd’hui prouvé que le millepertuis est un anxiolytique efficace.

Les plus anciennes références sur cette plantes sont, comme pout beaucoup de plantes médicinales, le « de materia medica », de Dioscoride et l « Histoire naturelle » de Pline. Il n’est cependant pas aisé de savoir avec précision a quel type d’Hypericum ces auteurs font références, ont peut cependant distinguer deux grandes espéces connu sous le nom D’Hyperikon, ce sont l’Hypericum Perforatum, et l’Hypericum androsaemum (millepertuis androsème), en phytothérapie moderne, l’Androsème est tombé en désuétude bien qu’il semble avoir les mêmes propriétés que l’espèce Perforatum.

Porté, l’herbe de st-jean éloigne fièvre et coup de froids, rend les soldats invincibles, et attire l’amour. Si elle est cueilli lors du solstice d’été ou un vendredi, et porté, elle gardera à distance les maladies mental et soigneras la mélancolie. Quand elle est placée dans un pot et accroché à une fenêtre, l’herbe de Saint-Jean protège contre les éclairs, les feux et les mauvais esprits. La fleur et la feuille sont utilisés toute deux pour cela. On la sèche aussi au dessus des feux du solstice d’été et on l’accroche aux fenêtres pour protéger la maison des fantômes, nécromanciens et autres malfaiteurs, on la brule également pour bannir les esprits et les démons.

N’importe quel parti de la plante placé sous l’oreiller, permet aux femmes célibataires de rêver de leur futur mari. Utilisé dans les rituels ou porté pour détecter d’autres magiciens ; elle fut également tenu devant la bouche des sorcières accusé pour essayer de les forcer à se confesser.
Invité Invité
Posté le 12/12/2019 22:08:18
Gras Italique Souligné Citation Liste à puces Image Lien