la vie aprés

Répondre
Maon Maon
Posté le 15/08/2011 14:58:54
Je viens de lire se texte, et je voudrais vous le faire lire : Dans le ventre d’une femme enceinte, deux bébés ont une conversation. L’un d’eux est un croyant et l’autre est un athée.
L’athée: Crois-tu à une vie après la naissance?
Le croyant: Bien sûr. Tout le monde sait qu’il y a une vie après la naissance. Nous sommes ici pour grandir et être assez forts et préparés pour ce qui nous attend après.
L’athée: Allons donc! Il ne peut pas y avoir de vie après la naissance! Peux-tu imaginer comment cette vie serait?
Le croyant: je ne connais pas tous les détails, mais je crois qu’il y a plus de lumière, et peut-être que nous nous promènerons et nous nous nourrirons là-bas.
L’athée: N’importe quoi ! Il est impossible de marcher et de nous nous nourrir! Ridicule! Nous avons le cordon ombilical qui nous nourrit. Je veux simplement te faire remarquer : la vie après la naissance ne peut pas exister parce que notre vie, le cordon, est déjà trop courte.
Le croyant: je suis sûr que c’est possible. Ce sera juste un peu différent. Je peux l’imaginer.
L’athée: Mais il n’ya personne qui n’est jamais revenu de là! La vie se termine simplement par la naissance. Et franchement, la vie est une grande souffrance dans l’obscurité.
Le croyant: Non, non! Je ne sais pas comment sera exactement la vie après la naissance, mais en tout cas, nous allons rencontrer notre mère et elle prendra soin de nous!
L’athée: Mère? Tu penses que nous avons une mère? Alors, où est-elle donc?
Le croyant: Elle est partout autour de nous, et nous sommes en elle! Nous bougeons à cause d’elle et grâce à elle, nous nous déplaçons et nous vivons ! Sans elle, nous n’existerions pas.
L’athée: Absurdité ! Je n’ai jamais vu une telle mère; donc, il n’y a personne.
Le croyant: je ne peux pas être d’accord avec toi. En fait, parfois, quand tout se calme, on peut l’entendre chanter et sentir comment elle caresse notre monde. Je crois fermement que notre vraie vie commence seulement après la naissance.
Et vous
Répondre
Eiou Eiou
Posté le 15/08/2011 23:15:20
Bonsoir Mahon,
Tu sais, que je pense qu'il y ait ou non une vie après la vie, n'a aucune importance, dans le sens ou , que ce soit le cas ou non,la seule chose qui importe, c'est le présent.
T es tu déjà posé la question, de ce que c'est pour toi, l'espérance?
Tu sais, cette vertu Chrétienne
pose toi la question, mais pas au travers de l avis des uns ou des autres.Ton avis seul, compte.Poses toi la question entre quatre yeux: toi et...toi.
Voici un lien:http://www.delaservitudemoderne.org/video.html
Vas y et télécharge le film.Je serais curieuse que tu me dises ce que tu en penses.
L' espérance nous a amenés là.
Répondre
Maon Maon
Posté le 17/08/2011 14:00:30
Grâce à D.ieu je ne suis pas chrétien, et les valeurs de la chrétienneté sont pour moi : plus de 1000 ans de persécution, de croisade, d’intolérance, de bucher, d’exploitation des pauvres au nom du, dieu d’amour même si il y a des Sœur Térésa, le billant de la chrétienneté est le malheur.
J’ai regardé se film, je le trouve très négativiste, et la seul solution apportée est la révolte armée contre le pouvoir,. Il ne faut jamais détruire sa veille maison avant d’avoir construit une nouvelle
Dans notre société est esclave celui qui veut être esclave, nous pouvons accéder a toute l’information et la culture, encore faut il le vouloir.
Comment construire par l’éducation et l’étude, chaqu’un doit être concerné par l’élévation spirituel des Hommes et la construction d’un Homme nouveau suivant le plan Divin, nous avons reçu la Kaballe (se mot veux dire recevoir) qui est l’explication de la volonté du créateur, chacun doit étudier le monde spirituelle pour comprendre la volonté suprême et diffuser cette volonté, ou le 21ème siècle sera spirituel ou il n’y aura plus rien.
Chaqu’un peut refuser ce que cette société lui propose et refuser les besoins qu’ils nous imposent , je n’ai pas de Tv , j’utilise peux internet , et je n’ai pas besoin de tous ce qu’ils disent être nécessaire, mes enfants sont éduqué dans cette dilection et aussi mes petits enfants, ils ne sont pas malheureux , ils s’intéressent à tout chaque jours est une découverte, un camarade de clase a dit une fois a mon fils , oh le vacance je m’ennuie tellement, mon fils a dit comment cela est possible il y a tellement a faire et à voir, le contact avec la nature et la beauté de la création nous libères des chaines. Notre maison est pleine de livres, voila la vrai révolution le Savoir.
Répondre
Eiou Eiou
Posté le 17/08/2011 18:08:01
Tu l'as regardé jusqu'au bout, c'est bien, Mahon. Je ne pensais pas que tu en aurais le courage.
Ainsi tu fais partie du "peuple élu". Félicitations, mais ça ne te sauvera pas.Excuses moi au passage, d'être allée jouer dans ta cour...
Pour moi, je pense, que ce qui peut nous sauver, en l’occurrence, c'est la conscience.La conscience de nos actes. Faire les choses avec les yeux ouverts.A notre niveau à chacun.Tu vois , moi, ce qui m'a choquée dans ce film, le plus choqué, c'est les yeux vides de cette femme, sur la chaîne des poussins, qui manipulait la vie comme si ce n'était pas la vie, mais des choses inanimées.On ne peut pas lui en vouloir, la pauvre! elle doit nourrir ses enfants!Et puis elle ne tuait pas, elle envoyait juste à la mort, comme les SS pendant la guerre.Elle avait des ordres.
Moi, ça, ça m'a choqué, entre autre...
Tu sais quelle a été ma réaction? Je suis devenue végétalienne. Et je m' en trouve très bien , en plus.Pas par réaction épidermique, ou pas seulement en tous cas, mais par prise de position politique, parce que comme le disait Coluche, "Dire que si on l'achetait pas ça se vendrait pas! On est pas raisonnables, quand même". Tu vois qu on peut faire autre chose que de mettre des bombes!Imagine, si tout le monde faisait ça!
Attends moi, Sitting Bull, je veux bien retourner à la belle époque des chasseurs cueilleurs!...
Répondre
Maon Maon
Posté le 17/08/2011 18:37:42
Et oui je suis découvert, la conscience vient avec l’étude , tu as raison pour cette femme , mais beaucoup demande de travailler a la chaine pour des poussins ou des montres, ils ferment leurs esprits et le temps passe, ensuite ils se placent devant la machine a rêve et a penser et le temps passe, plus facile que de se prendre en main ;
Je ne trouve pas le terme peuple élu juste, le peuple que D.ieu a désigné comme gardien de la transmission peut-être ; peuple difficile têtu (c’est pour cette qualité qu’IL les a choisi) cela donne des devoirs et pas des droits , si bien sur nous suivons le pourquoi de notre présence sur terre, 5000 ans de transmission et une bibliothèque de + de 48000 livres expliquant le pourquoi, le comment et cela dans toute les générations et sous tout les régimes , chaque fois que nous ouvrons notre bouche pour dire attention vous trafiquez le message Divin , les bucher ne sont pas loin, mais ont continue avec des pertes, pas par espoir mais parce que nous suivons le plan, de la même façon que se qui est arrivé était prévu la suite arrivera, et en fin de compte, le maitre reprendra la direction, mais avec les douleurs de l’enfantement d’un autre monde, suivant le plan tracé depuis la création.
Répondre
Invité Invité
Posté le 17/08/2011 22:44:26
Hé bien, je ne sais pas Mahon,quand tu parles, je vois bien que tu t'identifie à plus grand que toi: Ton Dieu, ton peuple, cette bibliothèque immense, et qui n'a pas de prix.Et c'est normal, c'est humain.C'est tout à fait notre mode de fonctionnement.Mais c'est pas nous.Tu n'as pas répondu à ma question: c'est quoi l’espérance, pour toi?J'ai eu l'occasion de me poser cette question, et pour moi, voilà ce que ça cache:l’espérance, c'est quand on hypothèque le présent, au profit d'un futur incertain. C'est un désir, juste un désir qui n'aboutira peut être jamais à rien. Mais on a envie d'y croire, c'est tellement beau, et puis facile, surtout. Et puis on lui a donné un nom: la foi. On a fait miroiter ce mot qui n'a rien de réel au pauvres gogo que nous sommes, pour nous endormir, juste pour nous endormir et penser à notre place. Une élite, dont tu crois faire partie, Mahon, tirait les ficelles, et nous a livré tout cru aux possédants actuels.Tu sais bien au fond de toi, Mahon, que n'a pas accès au savoir qui veut. Tu sais bien qu'on est conditionnés par notre environnement, qu'en sortir n'est sans doute pas impossible pour certains, mais que ce n'est quand même pas donné à tout le monde. Es tu sûr au fond de toi, d'être toi même conscient de tout ce qui t'entoure, et de toi même, en priorité.Hé bien quand à moi, pour moi, je n'en suis pas convaincue, et c'est dans ce sens que va ma recherche. Je ne pense pas trouver la réponse dans les livres aussi ancien et de valeur soient ils.Je cherche les réponses en moi même et dans mon environnement. Je m'efforce d'être lucide au quotidien, et c'est pas gagné! Si tu savais comme on est doués pour se mentir à soi même, des que ça nous arrange, ou qu on a envie de facilité C'est époustouflant. Les rituels m'aident à me positionner et à évoluer dans ma vérité. Je ne sais pas pourquoi, ni comment, mais j'en mesure les effets. Ce n'est pas la croyance, c'est la réalité.Donc, Mahon, je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis:"la conscience vient avec l'étude...
Eiou
Répondre
Maon Maon
Posté le 18/08/2011 13:37:43
Je ne m’identifie à rien , car je suis trop petit et trop ignorant pour me comparer avec le savoir des anciens, et je sais que la culture est conditionnée par l’environnement, mais mon peuple dans toutes les conditions et souvent les pires a toujours rechercher l’étude, combien de parent se sont privé pour que leurs enfants puissent apprendre, au Yémen les livres saint était très taxés un seul par village qui était placé au milieu de la table les enfants lisaient de la ou ils étaient même avec le texte inversé. Bien sur tout le monde n’a pas la capacité mais chacun doit apprendre suivant sa possibilité.
Le contraire de l’espérance est le désespoir, et le désespoir n’existe pas car il y a une volonté infinie du bien.
J’ai fais l’expérience difficile de passer par un état de mort suivit d’un long comma, pendant cette période j’ai voyagé dans des mondes incroyable, et je peux garantir que l’espoir existe et une bonté infini aussi, je n’aime pas parler de cette expérience car je trouve que chacun peut trouver son chemin sans entendre et recevoir du prémâché ;
Répondre
Eiou Eiou
Posté le 18/08/2011 14:20:23
Excuse moi, Mahon, de te pousser dans tes retranchements, comme ça, je suis insupportable, je sais.
mais j 'aimerais bien, quand même que tu me dises, ce que c'est pour toi, l'espoir.Et la bonté infinie dont tu parles, aussi.Mais si c'est trop difficile, alors ne réponds pas, tu en as parfaitement le droit, tu sais. Mais j'espère que tu répondras. Insupportable, je te dis...
Répondre
Maon Maon
Posté le 18/08/2011 16:31:52
je vais faire comme le miroir (réfléchir) a une réponse qui te conviens mais je ne suis pas un grand écrivain donc a bientôt j’espère que d'autres vont donner une réponse
Répondre
Invité Invité
Posté le 22/08/2011 11:03:51
voila pour l’espérance ;
L’espérance est un des moteurs de la structure de la pensée (roua’h, parcque néchama ne marche que avec la foi) de l’homme, c’est un type de raisonnement qui permet a l’homme de vivre lorsque sa foi est inexistante ;
Je m’explique la foi, hémouna en hébreux, est une certitude absolue dans quelque chose, sans aucun doute, elle peut se basé sur des réalités ou sur du mensonge, mais elle est absolue et sans partage.
L’espérance est une volonté hypothétique que l’on voudrait exacte tout en considérant qu’il y aura peut-être une autre possibilité que l’on préfère ne pas accepté comme réel, par exemple un malade espère guérir, il sait que peut-être que non, mais le moteur espérance lui donne comme réalité qu’il va guérir, pour cela il fera tout ce que les docteurs lui disent de faire, sans espérance il se laisse emporté par la maladie, il y a une différence énorme entre quelqu’un qui vous dit j’espère et quelqu’un qui a foi et dit je suis sur que..
Par exemple dans le cas du malade si un docteur dit espérons que ce médicament marche (le malade va avoir des doutes) si le docteur dit parce qu’il a déjà testé des dizaine de fois le médicament j’ai une foi absolue que ce médicament va marché ( le malade n’aura pas de doute )
L’espoir est toujours lié a son contraire (peut-être que peut-être que non)
Sénèque a dit ; tu cesseras de craindre en cessant d’espérer, la crainte et l’espoir qui paraissent inconciliables sont pourtant étroitement unies.
J’espère cette foi avoir répondu a ta question ?

PS je n’ai pas d’espoir car ma foi est absolue et basée sur une expérience personnelle, je ne me pause aucune question et je considère que tout ce qui arrive est la volonté de l’Unique , pas par fatalisme, j’agit suivant les principe qu’IL a transmis je fais se qui est humainement possible de faire mais pour le reste , la direction du monde Lui appartient , nous ne somme pas en possession de toutes les donnés Lui seul a établi le plan et le fait exécuter , le monde n’est pas sans direction il y a un but, et un plan primordial qui arrivera a sa fin ( se n’est pas de l’espérance mais de la foi) ;
Maon
Répondre
Eiou Eiou
Posté le 24/08/2011 17:20:08
Oui, Maon, je ne l aurais pas exprimé de cette manière, mais c'est ça.Notre cerveau est un instrument étrange, et fonctionne selon deux schémas: analytique, et synthétique, c'est connu. Espérance=vision analytique,foi=vision synthétique. On sait, on ne croit pas, ou on espère. Pour moi, je l'explique ainsi. Merci d'avoir cherché, en tous cas, c'est super sympa. A bientôt
Répondre
Eiou Eiou
Posté le 28/08/2011 08:47:16
"Faire coïncider sa vie avec sa réalité intérieure est la véritable source de plénitude..." Janine Fontaine auteur de "médecin des trois corps"
Répondre
Maon Maon
Posté le 29/08/2011 13:06:14
Je comprend l’angoisse de l’homme de notre époque face au mal et à la destruction du monde, mais l’évolution spirituel du monde passe par des étapes, et par le mal, pour aboutir au bien , le Rav(Rabbin) Moché ‘Hayim Luzzatto (1707/1746) dans un commentaire sur la Kabbale disait que : La cause essentielle de l'existence du mal dans la direction du monde est la révélation de l'Unité, qui nécessite dans un premier temps de dévoiler le mal et de le laisser faire tout ce qui est dans sa nature, afin de démontrer ensuite l'unité de Son gouvernement par la transformation du mal en Bien. Pour cette raison, le Souverain se cache et voile Sa Face, et laisse le mal s'amplifier jusqu'à la dernière limite possible, c'est-à-dire jusqu'à la quasi-destruction du monde. Cette situation donnera alors un sens extrême à la révélation de Son unité dévoilée. En réparant les détériorations lu mal par Sa Souveraineté, la lumière sera dévoilée à partir de l'obscurité.
Or nous sommes a la fin du cycle de la création (il y a eu plusieurs cycle un après l’autre, suivant le réajustement de séphirot et maintenant nous sommes dans la fin de notre cycle ) et nous percevons que notre monde arrive a la fin , pour les nom croyants la destruction finale est en vue ; pour les croyants le changement de fonctionnement du monde se préparent il faut le vivre avec la certitude que le bien est proche et que le monde vas s’élever vers plus de sainteté le monde est évolutif (mais pas dans le sens de Darwin)
Répondre
Eiou Eiou
Posté le 29/08/2011 14:41:13
A moi de faire le miroir. A bientôt
Répondre
Eiou Eiou
Posté le 29/08/2011 23:03:40
Je ne me situe pas sur ce plan là, Maon,je suis seulement un être humain, qui vit dans ce monde, sur cette terre, aujourd'hui, et qui essaie de vivre cette vie là, non pas comme quelqu'un de parfait, mais comme quelqu'un de vrai, de juste, d'authentique, comme un humain, avec ses qualités, et ses défauts, qui fait des choses bien et des choses pas bien, et qui s'assume de toutes façons.
La fin du monde? on l'annonçait pour l'an 2000. Loupé, maintenant c'est pour 2012. Et puis alors? même si demain, un cataclysme nous rayait tous de la surface de la terre, comme les dinosaures, il y a longtemps, ça peut arriver!Si la terre disparaissait de l'univers, si l'univers qu'on connait disparaissait aussi. Dis moi un peu la différence que ça fait avec le fait que tous les jours, sur notre terre, des milliers d'humains meurent,des millions d'animaux meurent pour nourrir les humains, pour eux, c'est la fin du monde, de ce monde. Qu il y en ait un après, ou non, sous quelque forme que ce soit, qu'est ce que ça change? pour eux, c'est la fin de ce monde.
Et tout ce qu'il aurait pu faire, tout ce qu il aurait dû faire, s'il ne l a pas fait, il ne le fera plus!Et pense que pour les nombreux microbes qui nous habitent, la mort d'un homme, c'est la fin du monde!Tous les jours, il y a des milliers de fin du monde, celui qu'on appréhende serait seulement à une autre échelle. Alors pas de quoi en faire un drame. Mais si tu te promènes sur le net, tu trouves de tout et certes beaucoup de bêtises.Il y en a même qui vendent des billets pour la survie. Même un jeu de rôle:cabale on line, pour jouer à la gueguere. On nous endort de mille manières, ça me met en colère!
LE SACRE EST EN NOUS
Mais, qu'est ce que tu appelles le MAL, Maon?
Pour moi, le mal en tant qu'entité n'existe pas, et en tous cas, il ne peut , en aucun cas avoir un rapport quelconque avec le bien.
Le seul mal que je peux imaginer, c'est de ne pas correspondre à notre réalité intérieure ni extérieure, d'être "déphasé", comme si un bandeau sur les yeux nous isolait,comme une maladie de la conscience, et ça me rend furieuse de voir que tout ce qui nous entoure concourt à nous priver de cette conscience, à nous couper de notre réalité, de la beauté de notre environnement, enfin ce qu il en reste!pour pouvoir le remplacer par du factice, qui se monnaye, bien évidemment.Même nos animaux de compagnie, le seul lien un peu sain qui nous restait avec les autres espèces, on les remplace par des animaux virtuels, sur un jeu qu'on remet dans la poche, c'est tellement moins compromettant, aucune responsabilité . Génial!Ce genre de choses, ça, ça me fait hurler à la mort!Et tu penses, Maon, qu'on ne peut rien faire? Qu'il faut juste fermer les yeux, et attendre que l'Unique remette tout en ordre?Que c'est prévu comme ça, et qu'il n'y a rien d'autre à faire qu'à attendre et prier?
Je ne veux pas croire à ça.
Je veux croire au petit grain de sable, tu sais, celui qui enraye la machine!Je veux croire que chacun de nous est unique, et pas juste les humains,et qu'en faisant ce qu'il doit faire,ce qui correspond à ce qu'il est, de tout son cœur, honnêtement, en conscience, les yeux ouverts, alors, le monde pourra changer, le monde aura une chance.
Aide toi, et le ciel t'aidera.
Moi, je crois à ça.
Mais peut être ça marchera pas, et notre monde s'écroulera,mais ailleurs, la conscience refleurira.
La seule question à se poser c'est selon moi:Ai je fait aujourd'hui mon ouvrage?
Ce serait bien de pouvoir se dire tous les jours:oui
"Veillez, car vous ne savez ni le jour, ni l'heure"
Et chaque jour compte.
Répondre
Maon Maon
Posté le 31/08/2011 13:44:08
Le mal est l’absence de bien le manque, manque de santé, manque d’argent, le manque d’un être cher qui est parti, ….. tout cela est le mal, qui n’existe que par une absence de bien .
Je n’ai jamais dis qu’il suffit d’attendre la fin des temps pour que tout se règle, l’Homme est associé a l’Unique pour développer et sanctifier le monde, en collectif et au niveau individuel, chacun doit faire son travail de construction, mais le temps est limité, au collectif l’échec est évident , l’exploitation de l’homme par l’homme, la destruction du monde dont nous étions les gardiens, et le reste …. Au plant individuel certaine personne sont remarquable, et le monde repose sur eux, si les hommes ne se ressaisit pas le passage sera douloureux si ils changent alors le bien se dévoilera en douceur. Voila pourquoi nous devons nous battre pour apporter plus de lumière dans se monde et nous améliorer sur le plan individuel, et par conséquence il y aura une amélioration collective, un peu de lumière repousse beaucoup de ténèbres, mais nous pouvons avoir foi que le monde n’est pas dans les main du hasard , nous expérimentons le libre arbitre, le libre choix , cette possibilité que l’Unique nous a donné pour nous parfaire , avec le risque d’un Hitler dans chaque génération, mais aussi d’un Moïse , dune sœur Theresa, , il est marqué je place devant vous le bien et le mal, choisissez le bien , mais il y en a qui choisisse le mal.µ
Tu dis je ne crois pas que le mal est une entité, et tu as raison, car même l’Ange de la mort et le Satan sont des serviteurs de l’Unique et ils ont une fonction qui finalement sera le bien
Ne te sous-estime pas chaque Humain a un potentiel énorme de spiritualité
Répondre
Eiou Eiou
Posté le 01/09/2011 17:08:57
On est d accord sur le fond,Maon. C'est génial!
Me sous estimer? Oui, sans doute, je l ai fait longtemps. Comment en serait il autrement?
J'ai grandi dans un monde ou le femme est considérée ou a été longtemps considérée comme un être inférieur, dépourvu d'âme.Officiellement, en France, c'est chose révolue depuis longtemps, mais les mentalités sont longues à évoluer.Et les salaires des femmes sont encore inférieurs à ceux des hommes, ce qui est l indication très claire, qu il y a un reliquat.
Pour moi, aussi loin que me porte ma mémoire, peut être parce que mon père a disparu de mon quotidien quand j avais cinq ans, et n'a jamais été remplacé, je n'ai pas senti du temps de mon enfance ni de mon adolescence, le poids du joug masculin . Je n'ai fait sa connaissance qu'en me mariant. Et je n'ai bien sûr jamais compris pourquoi mon mari se voyait supérieur. En plus, il ne l’était pas.J'ai fait semblant de le croire sur parole pendant treize ans, le temps de mettre au monde quatre enfants, qui ont tissé la trame de ma vie, et puis, il est parti vivre en Afrique,attiré par les femmes à peau noire. Il en a épousé une qui lui a donné deux enfants de plus, et a complètement délaissé femme et enfants.
C'est comme ça, et c'est la vie. Mais ça n'arrange pas l'image qu'on peut avoir de soi.
Répondre
Maon Maon
Posté le 06/09/2011 13:04:54
La façon dont la femme a été et est considérée est une très grande faute de l’humanité, pourtant les textes ancien sont formelle, l’homme et la femme sont complémentaire il n’y a pas égalité parce que différent il y a complémentarité et union , la bible nous dit que l’homme a l’origine était unique mâle et femelle en même temps et ensuite séparé , un Humain complet est donc l’union en symbiose entre un homme et une femme , la tradition nous dit que en réalité la femme est supérieur a l’homme parce que elle est la dernière création, et qu’il y avait une volonté d’élévation dans chaque création ; du minéral à l’animal, l’homme et ensuite la femme , les femmes ont des dons spirituelles inné que l’homme doit acquérir au prix de grand effort .
Je comprends très bien la difficulté de beaucoup de femme dans ce monde ;
Comme je vois que a part toi et moi personne ne donne d’avis si tu veux voici un mail pour me contacter secretaria.oci@gmx.com qui me transmettra ton mail si tu veux bien sur
Répondre
Eiou Eiou
Posté le 07/09/2011 11:22:00
Une très grande faute, ou une sottise? due peut être à la peur de ce qu on croit différent. Mais si on va au bout de la connaissance de soi? Homme et femme, on cherche à se rapprocher d'un "mieux" quel que soit le nom qu on lui donne.Homme et femme, on veut se continuer dans notre descendance.C'est notre façon de ne pas mourir tout à fait.Homme et femme , on cherche à créer des liens avec nos semblables, les humains, c'est notre façon de ne pas nous sentir seuls dans l univers. Sommes nous si différents? La différence provient de la place que la société ou l'on est nés, ou on a grandi, nous a attribué à la naissance, selon notre sexe, sans tenir compte de notre nature, en tenant compte uniquement de notre genre, c'est une sottise.Mais combien de femmes dans le monde souffrent de cette sottise?Combien de femmes humiliées, frappées, trahies, violées dans leurs corps et dans leurs sentiments, mutilées dans leur chair? Je suis née en France, j ai eu cette chance. Tout n'est pas parfait non plus, chez nous, et les vieux démons ont la vie dure, mais au fil des années, au fil de l'expérience, des bonnes choses auxquelles j ai eu droit, et des mauvaises que j ai dû affronter, j'ai appris la Liberté.C'est irréversible, Maon, plus jamais je ne ferai marche arrière.Et c'est bien.Mais Liberté ne veut pas dire isolement.Jamais je n'accepterai d'être isolée de mes frères humains, hommes et femmes.
Invité Invité
Posté le 15/12/2019 14:16:20
Gras Italique Souligné Citation Liste à puces Image Lien