La Maison V....

Répondre
Invité Invité
Posté le 09/08/2018 08:39:25
La Maison V est en analogie avec le cinquième signe, le Lion. C’est une Maison de Feu, gouvernée par le Soleil, ce qui évoque la passion, l’élan, l’action aussi. C’est une Maison Fixe qui suggère une ténacité à imposer ce que l’on croit, à persévérer dans ce que l’on entreprend, dans ce que l’on crée, car la Maison V c’est avant tout la Maison des dons, de la création, de la créativité, de la ré-créativité comme loisirs et farniente. Un Lion ne travaille pas, il s’amuse et quand il ne s’amuse plus, il laisse tomber… On comprendra que la Maison V est la Maison des plaisirs, du plaisir. C’est une Maison ludique. On la dit « heureuse ».

La Maison V c’est la Maison de l’élégance, de la mode, du chic, des habits bien coupés dans de belles étoffes. C’est d’ailleurs la Maison des ornements, des décors, des décorateurs et des couturiers.

Alors côté de la création de la Maison V, ce sont aussi bien les enfants, que l’œuvre, les œuvres. En effet, pour les Anciens, le Soleil c’était Apollon lui-même, le dieu de la divination et des Arts, tout particulièrement la musique. Il était le dieu-archer. Les Muses dépendaient directement de lui. Les Muses étaient les déesses des arts nobles de la musique, de la littérature. Puis leur domaine s’étendit à certaines sciences comme l’Histoire, la philosophie, l’astronomie et l’astrologie. L’importance des Muses avait pour origine leur popularité auprès des poètes qui leur attribuaient leur inspiration et aimaient invoquer leur aide.

Les Muses étaient au nombre de neuf : Calliopé à la voix harmonieuse était la Poésie épique ; Clio était l’Histoire ; Euterpe, la gaieté, et sa flûte représentait la musique ; Tersichore était la joie de la danse et de la poésie légère ; Erato l’aimable était la Lyrique chorale ; Melpomène était le chant dans la Tragédie ; Thalie l’abondance et la bonne chair était aussi la Comédie ; Polymnie était la pantomime et Uranie la céleste était l’Astronomie et l’Astrologie. Apollon en tant que dieu de la Musique et aussi des devins était leur Maître. Et on racontait qu’elles dansaient avec lui et d’autres divinités, les Grâces et les Heures, lors des fêtes des dieux, sur l’Olympe.

Du côté, des enfants de la Maison V qu’ils soient légitimes ou illégitimes ils sont aimés. La Maison V est plus particulièrement celle du premier enfant s’il y en a plusieurs. La Maison V c’est d’ailleurs la Maison des Amours, des relations sentimentales et des affections, des liaisons aussi.

La Maison V est une Maison noble, riche aussi les spéculations et les jeux y sont favorisés, sans oublier les courses, les sports et même le cinéma, et les spectacles en général, et les fêtes en particulier.

En astrologie mondiale, la Maison V représente les ambassades, les théâtres, les écoles, l’enseignement et la morale.

Pour juger de l’importance de la Maison V, il faudra l’analyser en détail :

– Quel signe superpose la Maison V dans le thème ;

– Quel est le Maître de ce signe et donc de cette Maison V et où se trouve-t-il dans le thème ;

– Quels sont les aspects que ce Maître de Maison V forme et reçoit des autres planètes du thème ;

– Y a-t-il des planètes superposant cette Maison V et de quelles Maisons ont-elles la Maîtrise.
Invité Invité
Posté le 10/12/2019 22:10:22
Gras Italique Souligné Citation Liste à puces Image Lien