Thé vert

Thea sinensis

the.jpg

Famille : Théacées

Origine : Chine, Japon

Parties utilisées : feuilles

Chimiotypes : polyphénols (flavanols et catéchins). Les principaux catéchins du thé vert sont l'épicatéchin, l'épicatéchin 3-gallate, l'épigallatocatéchin et l'épigallatocatéchin 3-gallate (EGCG)

 

Propriétés :

  1. antioxydant
  2. anticarcinogénique
  3. anti-inflammatoire
  4. thermogène
  5. probiotique
  6. antimicrobien

 

Indications (usages reconnus) :

  1. amélioration des performances cognitives
  2. réduction du cholestérol et des triglycérides
  3. prévention des cancers de la vessie, de l'œsophage et du pancréas
  4. traitement de la diarrhée
  5. rétention d'eau

 

Indications (usages empiriques) :

Usage interne :

  1. contrôle de poids
  2. maladie de Crohn
  3. prévention des cancers de la prostate et du côlon
  4. maladies cardiovasculaires
  5. caries dentaires
  6. lithiases rénales.

Usage externe :

  1. coups de soleil
  2. poches sous les yeux
  3. saignement des gencives
  4. maux de tête
  5. fatigue oculaire

 

Mode d'emploi :

Usage interne :

Une tasse de thé peut contenir de 10 à 100 mg de polyphénols selon les variétés et le mode de préparation. Généralement, les gens en consomment en moyenne de trois à 10 tasses par jour. Les effets anticancéreux du thé vert ont été associés aux consommations supérieures (5-10 tasses/jour). La prescription d'extraits standardisés à 80 % de polyphénols est généralement de 500 à 1500 mg par jour, mais on ne peut présumer que les effets des extraits soient les mêmes que ceux du breuvage.

 

Usage externe :

Préparer une compresse avec une poche de thé humide et appliquer localement. Laver les zones affectées par un "coup de soleil" avec une infusion de thé.

 

Recherches cliniques :

  • Prévention du cancer : plusieurs recherches ont mis en évidence les propriétés protectrices du thé vert contre diverses formes de cancer (prostate, sein, pancréas, estomac, œsophage, côlon).
  • Protection contre les radicaux libres : il est démontré que les antioxydants du thé vert se lient aux radicaux libres et les neutralisent, ce qui ralentit la progression de nombreuses maladies impliquant des radicaux libres.
  • Contrôle du poids : une recherche clinique sur un groupe de personnes prenant trois fois par jour un extrait de thé vert contenant 90 mg de EGCG a montré qu'il stimulait la thermogenèse (production de chaleur) et permettait aux gens de brûler 266 calories de plus par jour qu'un placebo.
  • Diminution du cholestérol et des triglycérides. Les polyphénols inhibent in vitro les enzymes digérant les triglycérides, ce qui pourrait diminuer le processus de digestion de gras chez les humains. Une étude épidémiologique a bien documenté cet effet mais il n'apparaît qu'à la consommation d'une grande quantité de thé (plus de 10 tasses par jour).
  • Effet probiotique : les catéchins du thé vert font augmenter les niveaux de Lactobacilli et de Bifidobacteriae tout en diminuant les niveaux de bactéries pathogènes.

 

N.B. :

  1. Une tasse de thé vert contient en moyenne 10-50 mg de caféine et une consommation abusive peut causer irritabilité, insomnie, nervosité et tachycardie.
  2. Précautions :
    • Grossesse et allaitement. À cause des possibles effets tératogènes de la caféine, on recommande de s'abstenir de caféine durant la grossesse. La consommation devrait être modérée durant la période d'allaitement pour éviter les problèmes de sommeil chez les bébés.
    • Enfants. Ne pas donner de thé à des bébés et des enfants, qui réagissent différemment des adultes aux tanins et à la caféine.
    • Maladies. En théorie, le thé vert pourrait augmenter les troubles de l'anxiété et la dépression, faire augmenter la glycémie chez les diabétiques, aggraver les ulcères gastriques et du duodénum, induire de l'arythmie cardiaque chez les gens sensibles, faire augmenter la pression des gens souffrant d'hypertension et aggraver les problèmes rénaux à cause de son effet diurétique.

 

Interactions avec des médicaments :

  1. Le thé peut inhiber ou augmenter l'effet d'une grande variété de médicaments dont (liste non exhaustive) les anticoagulants et inhibiteurs de l'agrégation des plaquettes sanguines (augmentation), l'aspirine et l'acétaminophène (augmentation), antipsychotiques (inhibition), barbituriques (inhibition), agonistes béta-adrénegiques (augmentation), benzodiazépines (inhibition), chlorpromazine (inhibition), cimetidine (augmentation), clozapine (augmentation), éphédrine (augmentation), IMAO (effet hypertenseur), théophylline (augmentation), warfarin (inhibition). Consulter un médecin ou un pharmacien si vous prenez des médicaments.
  2. Le thé est un des breuvages les plus consommés dans le monde, venant immédiatement après l'eau. Ses propriétés médicinales ont été assez bien étudiées. Les feuilles du thé sont utilisées sous diverses formes et servent à préparer les thés vert, noir et oolong. Le thé vert est obtenu en passant les feuilles à la vapeur à haute température, ce qui inhibe les enzymes oxydant les feuilles et laisse intact leur contenu en polyphénols. Les thés noir et oolong subissent un processus d'oxydation et de fermentation complet ou partiel.
Invité
Posté le 20/06/2019 17:26:54